Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sofia Accueil

Serdika

Visite guidée de la ville

 

Mardi dernier, une visite guidée de la ville était offerte par Sofia Accueil pour faire découvrir et redécouvrir aux membres l'histoire de la capitale bulgare.Photos Blog SA-3

Le lieu de rendez-vous était le parvis de la cathédrale Alexandre Nevski.

P1030313

 

Après une brève présentation historique du monument qui est quand même la cathédrale la plus grande de toute la Bulgarie (au deuxième rang arrive l'église de Bansko...), Adriana nous a conduits à l'intérieur.

 

N'oubliez pas que les cierges sur le "présentoir" du haut sont destinés pour prier pour les vivants, ceux du bas pour les morts. De plus, si vous voyez un présentoir sans bougie et que vous voulez allumer la vôtre, ne tentez pas de l'allumer avec les bougies de l'autre perchoir, ça ne se fait pas du tout ! Demandez du feu à quelqu'un !

  P1030316

 

 

 

  Au sortir, nous avons suivi "la piste des pavés jaunes". Offerts par l'Autriche en 1907 pour embellir le centre-ville de Sofia, ils délimitent aujourd'hui, d'une certaine façon, tout le centre ville historique. On comprend mieux alors l'expression locale : "celui-là vit sur les pavés jaunes." !

 

Photos Blog SA-5

L'académie des sciences bulgares, (en haut à gauche), le Parlement (en bas à gauche) abrite 240 députés (certains disent que c'est trop !) arbore sur son fronton l'adage bulgare :"l'union fait la force". Au centre du montage d'images, la Présidence (avec la relève de la garde toutes les heures) ; la banque centrale (en haut à droite) et le ministère de la défense (en bas à droite) .

 

P1030322Juste après le Lion qui couve la flamme du soldat inconnu, près des marchands d'icônes et des brocanteurs, il y a plusieurs statues dans un petit parc. Elles évoquent la victoire de l'empereur bysantin Basile en 1014 sur les troupes bulgares. Cet empereur sanguinaire fit crever les yeux des soldats bulgares survivants. Il a ainsi fait renvoyer les 15 000 combattants bulgares aveugles au Tsar conduit par un borgne épargné pour 100 aveugles. Devant l'arrivée de cette troupe décimée, le Tsar Samuel meurt d'apoplexie.

 

 

Après un passage devant l'église russe et un détour devant le théâtre de 850 places Ivan Vazov, nous nous sommes dirigés vers l'emplacement du Mausolée, un grand symbole du totalitarisme. Aujourd'hui, il a complètement disparu, rasé au moment de la Chute du Mur. P1030326 Ce Mausolée fut construit en 6 jours à la suite de la mort du premier leader communiste Georges Dimitrov en 1949. A l'époque, aux grandes fêtes nationales, les écoles et la population devaient venir en procession saluer sa momie, laquelle était entretenue tous les 5 ans par une équipe de camarades russes qui avait le savoir-faire très secrêt pour entretenir les momies...  Lorsque ce mausolée en béton armé a finalement était détruit (on s'y est repris à quatre fois, tellement il était fortifié), on a découvert qu'il cachait en sous-sol un abri anti-nucléaire pour 700 personnes relié par des couloirs à la salle au trésor de la banque centrale et à la maison du parti Communiste.

P1030328

 

 

 

Juste devant lui,toujours aussi magnifique,  l'ancien Palais Royal expose son Hymne à la Joie du haut de ses toits porteurs de queues de violon. Il abrite désormais le musée national des Beaux Arts, ainsi que le Musée d'Ethnologie.

visite-ville-sept-2011 2111

Ecoute attentive dans le jardin Yvan Vassov, devant le Ministère de l'Armée.

  P1030334

 

 

 

Après être passés devant la Rotonde Saint George, le plus vieux bâtiment de la ville, nous avons rejoint le carrefour de Sainte Sofia, face au Tsum.  Une petite escale devant l'église Sveta Petka.

 

Savez-vous pourquoi elle est si basse ? A l'époque de la domination turque, les églises ne devaient pas dépasser un Turc à cheval ! 

 

 

Traversée vers le Tsum, le Grand Magasin Général du pays avant la Chute du Mur, pour partir à la découverte de la Mosquée de la ville (qui est la seule a être toujours en activité) et l'établissement des bains. Juste derrière, une placette avec des fontaines de souces d'eau chaude à 46°C !

Faute de temps, nous n'avons pu nous approcher de la Synagogue de Sofia (la plus grande d'Europe puisque celle de Vienne a été détruite pendant la guerre) et n'avons fait que passer devant les Halles restaurés (sur le modèle des anciennes Halles de Paris du siècle dernier).

Photos Blog SA-4

 

Saviez-vous que la Bulgarie est le troisième pays pour ses sources après la Nouvelle-Zélande et le Japon ?

 

 

 

Cette année encore, ce fut une belle visite guidée.
Merci Adriana,

Merci Sofia Accueil !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :