Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Sofia Accueil

When money talks

Eh, Belle des lieux, ne sois pas triste, ça y est, il est réouvert !!

femme.jpg

Mais de quoi parle-t-on ? De ce superbe bâtiment des Bains, face à la mosquée de Sofia, sur le début du boulevard Maria Louisa. C'est l'un des bâtiments néo-byzantins à ne pas manquer à Sofia et les guides, qui  jusqu'alors en parlaient brièvement, sont tous unanimes pour dire qu'il était en travaux de restauration, que la ville avait décidé de transformer une partie du l'endroit en musée historique tandis que l'autre partie retrouverait son rôle d'antan, à savoir les bains, que la fin des travaux n'était cependant pas connue et qu'on ne pouvait qu'espérer que le bout du tunnel serait proche.

Les-bains.jpg

Depuis mercredi 13 avril, il a ouvert ses portes en tant que musée historique et propose sa première exposition thématique :  

WHEN MONEY TALKS.

general-1865.JPG

Les Bulgares savent bien de quoi l'on parle : ils ont vu tellement de billets de banque bulgare différents circuler dans leur porte-monnaie que de retrouver toutes ces têtes, il y a des souvenirs qui réveillent les mémoires hardiment ! Ici, sur l'affiche, on reconnait Cyril, mais aussi Ivan, le beau MILEV.

 

" Dès que je suis arrivée en Bulgarie, ce que j'ai découvert avec émerveillement, ce sont les billets de banque. On les appelle les Leva/лева (du mot Lev/лев -lion,). Le lion ici est un animal vénéré pour sa force, sa grandeur et il est le symbole du pays. Il y en a partout ici, mais c'est un autre sujet à explorer ! Promis !

C'est le peintre Yvan Milèv (1897 - 1927) qui illustre les billets de 5 Léva, et franchement, quel bonheur ! Je ne connaissais rien des peintres bulgares, et grâce à lui, j'ai commencé à me plonger dans l'univers du symbolisme et de l'expressionnisme bulgare. Certaines de ses peintures peuvent évoquer Egon Schiele et d'autres Gustav Klimt.
Sur le recto, il y a son portrait, un détail de sa peinture "L'art et la couronne d'épines" et des extraits de ses lettres célèbres. Sur le verso sont présentés différents extraits de son oeuvre, comme "La moissonneuse", "la Madonne bulgare" et "Le mariage du Dragon".
Avec l'introduction de l'Euro et ses représentations imaginaires, on a perdu ce charme des billets d'antan. C'est en observant ces лева que j'ai réalisé combien nos figures nationales de lettrés, de peintres et de scientifiques me manquaient. Où sont nos Delacroix, Pasteur, Corneille, Cézanne, Quentin de La Tour, Pascal, Saint Exupéry ? Aucun des ponts sur nos billets actuels publiés dans les 26 pays de la Communauté n'existe ! Absolument aucun ! Ils ont tous été inventés et dessinés par ordinateur pour ne pas privilégier un pays-membre plutôt qu'un autre ! Les nouvelles générations ne ressentent pas ce manque, mais pourtant...

 

Chut ! Silence :
traversée discrète d'une petite nostalgie passagère...

Alors, profitons encore un peu de ce beau billet bulgare, avant qu'il ne se fasse remplacer par l'Euro un jour de grande lessive économique !"

extrait de Patatnik, 24 octobre 2009

 

 


Plus sur les peintures d'Ivan Milèv :

le peintre du billet de 5 leva

 

 

 

 

 

 

Musée historique de Sofia, Ouvert tous les jours de 10h à 20h.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :